Skip to content
Aperçus > Médias

Les femmes de plus en plus fans du Super Bowl

2 minutes de lecture | Janvier 2009

Le Super Bowl 2008 a été l'émission de télévision la plus regardée de l'année aux États-Unis et a été regardé par un nombre record de 97,5 millions de personnes - plus que tout autre Super Bowl précédent. Et, comme prévu, 42,9 % de ces téléspectateurs étaient des hommes de 18 ans et plus (45,8 millions de téléspectateurs). Toutefois, selon The Nielsen Company, 37,7 millions de femmes de plus de 18 ans ont également regardé le match. Au cours des dix dernières années, le pourcentage de femmes âgées de 18 à 54 ans qui regardent le Super Bowl a augmenté de 8 %.

Malgré ce public féminin croissant, 35 % des publicités sont toujours destinées aux téléspectateurs masculins. En fait, lors de la diffusion du Super Bowl 2008, les hommes ont généralement semblé apprécier les publicités davantage que les femmes.

Selon Nielsen, environ 25 % de tous les spots publicitaires ont été "mieux aimés" par les hommes que par les femmes ; environ 7 % ont été "mieux aimés" par les femmes que par les hommes, et le reste était "neutre". Même pendant les diverses cérémonies de remise de prix - où les annonceurs font vraisemblablement un effort concerté pour cibler les téléspectateurs féminins - ces proportions sont à peu près les mêmes.

Les publicités les plus populaires auprès des téléspectateurs masculins diffusées lors du Super Bowl 2008 étaient les spots "capacité à cracher du feu" et "hommes des cavernes" de Bud Light, le spot Audi sur le thème du "Parrain", Victoria's Secret, GoDaddy.com et le spot "à emporter" de Tide mettant en scène "la tache qui parle".

Parmi les téléspectateurs féminins, les publicités les plus populaires sont le spot sur le bébé d'eTrade, le spot de T-Mobile montrant la star du basket Charles Barkley annonçant qu'il a ajouté son collègue Dwayne Wade à ses "cinq" favoris sur son téléphone portable, et CareerBuilder.com, montrant une femme dont le cœur sort de sa poitrine.

Au Tailgate... Passez le vin ?

Si les fans de football sont connus pour leur amour de la bière et des chips, les données de Nielsen suggèrent que de plus en plus de fans développent un goût pour le vin. En fait, les fans de la NFL ont dépensé 14 % de plus en vin en 2007* qu'en 2006, dépassant ainsi de 14 % la croissance du vin aux États-Unis.

De plus, les dépenses en produits de soins de la peau (qui comprennent, entre autres, les remèdes contre l'acné, les nettoyants pour le visage et les lotions pour les mains et le corps) par le fan moyen de la NFL ont augmenté de 19 % entre 2005 et 2007 :

  • En 2007, les chefs de famille qui se sont identifiés comme des fans inconditionnels de la NFL ont acheté 36,10 dollars de produits de soins pour la peau, soit une augmentation de 2,30 dollars par rapport à 2006 et de 5,70 dollars par rapport à 2005. Les ventes totales de la catégorie ont ainsi atteint 1,3 milliard de dollars, soit une augmentation de 23 % par rapport à 2006.
  • Dans l'ensemble, les fans inconditionnels de la NFL ont dépassé de 74 % les dépenses totales des États-Unis en soins de la peau entre 2005 et 2007.

*Dernière base de données disponible. Les informations pour 2008 seront publiées en février 2009

Lisez le rapport complet de Nielsen sur le pré-Super Bowl.