Skip to content
Aperçus > Sports et jeux

Qui se rendra aux principaux festivals de musique de l'été ?

2 minutes de lecture | Avril 2016

La saison estivale des festivals de musique a démarré avec le début de Coachella, et la série d'événements de cet été s'annonce plus importante que jamais.

La sensibilisation des Américains aux festivals de musique dans leur ensemble a augmenté au cours des dernières années, Coachella et le iHeartRadio Music Festival connaissant la plus forte croissance. Quelque 36 % de la population générale des États-Unis a maintenant entendu parler de Coachella, contre 22 % en 2013.

Lollapalooza est le festival de musique le plus connu dans l'ensemble, avec 52 % de la population générale ayant entendu parler de l'événement. Bonnaroo est également très connu, avec 21 % des Américains qui en ont entendu parler.

La programmation musicale est le principal critère dont tiennent compte les amateurs de festivals lorsqu'ils décident des événements auxquels ils vont assister. Toutefois, le prix et la proximité sont également des priorités importantes. En fait, de nombreux festivals attirent principalement des foules régionales ; par exemple, Coachella, qui se tient en Californie, attire surtout des participants de l'ouest des États-Unis.

Qui fréquente donc ces grands festivals d'été ? Le rapport Audience Insights de Nielsen sur les amateurs de festivals montre qu'il s'agit d'un groupe important, jeune, diversifié et mélomane, qui apprécie également une bonne fête.

Près de la moitié (45 %) des amateurs de festivals de musique sont des Millennials. Et comme cette génération est la plus multiculturelle de toutes les générations précédentes, il n'est pas surprenant que les participants soient 51 % plus susceptibles d'être hispaniques et 11 % plus susceptibles d'être asiatiques que l'ensemble des auditeurs de musique. Les amateurs de festivals sont également des amateurs de musique live : 82 % d'entre eux ont assisté à au moins un événement musical live au cours d'une année normale, contre seulement 53 % des auditeurs de musique en général.

Les festivaliers âgés de 21 ans et plus sont de grands consommateurs de presque tous les types d'alcool par rapport à l'auditeur de musique moyen. Par exemple, ils sont 38 % plus susceptibles de boire de la bière artisanale que l'auditeur de musique moyen. Outre la bière, la vodka, la tequila et le rhum sont les alcools forts de choix des festivaliers, et les vins domestiques sont les plus courants.

Les fans ne se contentent pas de faire la fête dans les festivals de musique ; ils partagent également leurs expériences avec leurs amis sur leurs appareils numériques. Environ la moitié des festivaliers partagent des photos et/ou envoient des SMS à leurs amis pendant les concerts. Les fans qui ne peuvent pas y assister et qui souffrent de la FOMO (peur de manquer quelque chose) peuvent donc eux aussi participer à l'expérience.