Skip to content
Aperçus > Médias

Rapport multiplateforme du deuxième trimestre 2013 : Visionnage à la demande

1 minute de lecture | Septembre 2013

Si le magnétoscope numérique est devenu un élément incontournable dans 50 % des foyers américains et a contribué à changer la façon dont les consommateurs regardent des vidéos, ce n'est pas la seule façon dont ils peuvent regarder à leur propre rythme. Les foyers qui n'ont pas besoin de matériel supplémentaire peuvent tout aussi bien profiter de l'expérience du visionnage à leur propre rythme et selon leurs propres loisirs grâce à l'accessibilité croissante de la vidéo à la demande (VOD).

Selon le rapport multiplateforme du deuxième trimestre 2013 de Nielsen, la VOD par décodeur se trouve dans environ 60 % des foyers américains - contre 37 % en 2008. Bien que la technologie soit disponible depuis plus de dix ans, elle n'a pas toujours été très demandée. Au départ, les consommateurs trouvaient l'interface difficile à utiliser et les distributeurs de programmes hésitaient à diffuser du contenu lorsque l'audience ne pouvait pas être mesurée, et donc en dehors de leur fenêtre de monétisation. En raison de ces problèmes, les options de VOD pour le consommateur étaient souvent limitées aux anciennes émissions ou aux saisons précédentes.

Au cours de l'année écoulée, cependant, les réseaux ont redoublé d'efforts pour mettre à disposition des contenus plus récents, notamment des contenus récemment diffusés et plusieurs épisodes de la saison en cours. L'accès à la VOD est également beaucoup plus convivial que par le passé.