Skip to content
Connaissances > Audiences

#BreaktheBias - Comment Crystal Echo Hawk, fondatrice d'IllumiNative, lutte contre l'effacement des Amérindiens dans les médias

2 minutes de lecture | Mars 2022

Malgré une histoire largement méconnue d'effacement et de violence à l'encontre de leur communauté, les Amérindiens jouent un rôle de premier plan dans notre société et y contribuent chaque jour. La communauté est également en pleine croissance. Au cours de la dernière décennie, la population amérindienne et autochtone d'Alaska est passée de 5,2 millions en 2010 à 9,7 millions en 2020. Les autochtones représentent désormais près de 3 % de la population américaine. Pourtant, la représentation des autochtones à la télévision est toujours inférieure à 1 %, selon notre dernier rapport.

Bien que nous continuions à constater des progrès en matière de représentation, du Capitole à Hollywood, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour que les Amérindiens soient représentés dans les médias. Pour célébrer le Mois de l'histoire des femmes, nous nous sommes entretenus avec Crystal Echo Hawk, fondatrice et directrice exécutive d'IllumiNative, et citoyenne de la nation Pawnee. Elle a été un puissant défenseur des Amérindiens, s'attachant à amplifier les voix, les histoires et les problèmes de sa communauté dans le contenu médiatique.

Dans la conversation d'Echo Hawk avec Charlene Polite Corley, vice-présidente, Diverse Insights and Initiatives, de Nielsen, elle parle de la nécessité d'une organisation comme IllumiNative pour sensibiliser l'industrie des médias. Elles discutent également de l'influence de la représentation contemporaine des Amérindiens dans des émissions récentes telles que Reservation Dogs et Rutherford Falls, sur la perception et la compréhension des Amérindiens par le public.

Le contenu n'est toutefois qu'un aspect de la représentation. Echo Hawk parle également de son travail de sensibilisation des marques et des entreprises pour mettre fin à l'appropriation culturelle des icônes de marque ou des mascottes sportives.

Ce n'est qu'un aperçu de la conversation plus large qui aura lieu à SXSW le 12 mars : Oubliez les mascottes : La représentation autochtone dont la télévision a besoin.