Skip to content
Centre d'actualités >

Nielsen publie ses résultats du deuxième trimestre 2011

7 minutes de lecture | Juillet 2011

Certaines mesures non GAAP
Nous utilisons systématiquement les mesures financières non GAAP ci-dessous pour évaluer les résultats de nos opérations. Nous pensons que la présentation de ces mesures non GAAP fournit des informations utiles aux investisseurs concernant les tendances financières et commerciales liées à nos résultats d'exploitation et que, lorsque ces informations financières non GAAP sont examinées avec nos informations financières GAAP, les investisseurs ont une meilleure compréhension de notre performance opérationnelle continue. Aucune des mesures non-GAAP présentées ne doit être considérée comme une alternative au revenu ou à la perte nette, au revenu ou à la perte d'exploitation, aux flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, à l'endettement total ou à toute autre mesure de performance d'exploitation, de liquidité ou d'endettement dérivée conformément aux GAAP. Ces mesures non conformes aux PCGR ont des limites importantes en tant qu'outils analytiques et ne doivent pas être considérées isolément ou comme des substituts d'une analyse de nos résultats tels que rapportés selon les PCGR.

Présentation en devises constantes
Nous évaluons nos résultats d'exploitation à la fois sur une base déclarée et sur une base en devises constantes. La présentation en monnaie constante, qui est une mesure non GAAP, exclut l'impact des fluctuations des taux de change. Nous pensons que la présentation d'informations en devises constantes fournit des informations supplémentaires précieuses concernant nos résultats d'exploitation, conformément à la manière dont nous évaluons nos performances. Nous calculons les pourcentages en monnaie constante en convertissant nos résultats financiers en monnaie locale de la période précédente en utilisant les taux de change de la période en cours et en comparant ces montants ajustés à nos résultats déclarés de la période en cours.

EBITDA ajusté et bénéfice net ajusté
Nous définissons l'EBITDA ajusté comme le bénéfice net ou la perte de nos états d'exploitation consolidés avant les produits et charges d'intérêts, les impôts sur les bénéfices, l'amortissement, les charges de restructuration, les charges de dépréciation du goodwill et des actifs incorporels, les charges de rémunération en actions et les autres éléments non opérationnels de nos états d'exploitation consolidés ainsi que certains autres éléments considérés comme inhabituels ou non récurrents par nature. L'EBITDA ajusté n'est pas une présentation faite conformément aux PCGR, et notre utilisation du terme EBITDA ajusté peut différer de l'utilisation de mesures portant un titre similaire par d'autres acteurs de notre secteur en raison des incohérences potentielles dans la méthode de calcul et des différences dues à des éléments sujets à interprétation. Nous utilisons l'EBITDA ajusté pour mesurer de manière cohérente notre performance d'une période à l'autre, tant au niveau consolidé qu'au sein de nos secteurs d'exploitation, pour évaluer et financer les programmes de rémunération incitative et pour comparer nos résultats à ceux de nos concurrents.

Nous définissons le résultat net ajusté comme le résultat net de nos comptes d'exploitation consolidés avant les impôts sur le revenu, les amortissements associés aux actifs corporels et incorporels acquis, les charges de restructuration, les charges de dépréciation du goodwill et des actifs incorporels, les autres éléments non opérationnels de nos comptes d'exploitation consolidés et certains autres éléments considérés comme inhabituels ou non récurrents par nature, réduits par les impôts sur le revenu payés en espèces. Sont également exclues du bénéfice net ajusté les charges d'intérêts attribuables aux obligations subordonnées convertibles obligatoires à échéance 2013. Le bénéfice net ajusté par action ordinaire présenté sur une base diluée comprend les actions ordinaires potentielles associées aux plans de rémunération à base d'actions qui auraient pu être considérées comme anti-dilutives conformément aux PCGR. Le montant inclut également le nombre moyen pondéré d'actions ordinaires convertibles associées aux obligations convertibles obligatoires sur la base du prix moyen de nos actions ordinaires au cours de la période.

Le bénéfice net ajusté et le bénéfice net ajusté par action ordinaire ne sont pas des présentations faites conformément aux PCGR, et l'utilisation que nous faisons de ces termes peut différer de l'utilisation de mesures portant un titre similaire par d'autres personnes de notre secteur en raison des incohérences potentielles dans la méthode de calcul et des différences dues à des éléments sujets à interprétation.

Le tableau ci-dessous présente un rapprochement du bénéfice/(perte) net(te) à l'EBITDA ajusté et au bénéfice net ajusté et un rapprochement du nombre moyen pondéré d'actions en circulation sur une base GAAP aux actions dilutives en circulation pour les trois et six mois clos les 30 juin 2011 et 2010, respectivement :

Contacts :
Relations avec les investisseurs : Liz Zale, +1 646 654 4593
Relations avec les médias : Kristie Bouryal, +1 646 654 5577

  • Le chiffre d'affaires du trimestre a augmenté de 10 % pour atteindre 1 396 millions de dollars, soit une hausse de 5 % à taux de change constant.
  • L'EBITDA ajusté pour le trimestre a augmenté de 11 % pour atteindre 386 millions de dollars, soit une hausse de 7 % à taux de change constant.
  • Le bénéfice net ajusté pour le trimestre est passé de 68 millions de dollars à 155 millions de dollars.

New York, NY - 28 juillet 2011 - Nielsen Holdings N.V. (NYSE : NLSN), l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'informations et d'analyses sur ce que les consommateurs achètent et regardent, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2011.

"Les résultats du deuxième trimestre de Nielsen reflètent une solide performance opérationnelle et financière dans l'ensemble de l'entreprise", a déclaré David Calhoun, directeur général de Nielsen. "Nous continuons d'observer une croissance robuste grâce à nos investissements sur les marchés en développement, et nous sommes satisfaits des progrès réalisés sur les initiatives clés qui profitent à nos clients et enrichissent notre compréhension de ce que les consommateurs achètent et regardent à l'échelle mondiale."

Résultats d'exploitation du deuxième trimestre 2011
Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre a augmenté de 10 % à 1 396 millions de dollars, soit 5 % à taux de change constant, par rapport au deuxième trimestre 2010. Ces augmentations sont dues à une hausse de 14 % dans notre segment Buy (7 % à taux de change constant) et à une hausse de 4 % dans notre segment Watch (1 % à taux de change constant). Les revenus de notre segment Expositions sont restés stables d'une année sur l'autre.

L'EBITDA ajusté pour le deuxième trimestre a augmenté de 11% à 386 millions de dollars, ou de 7% à taux de change constant, par rapport au deuxième trimestre 2010. Le bénéfice net du deuxième trimestre s'est élevé à 69 millions de dollars, contre 74 millions de dollars de bénéfice net au deuxième trimestre 2010. Le bénéfice net ajusté pour le deuxième trimestre a augmenté à 155 millions de dollars, contre 68 millions de dollars au deuxième trimestre 2010.

Six mois clos en juin 2011 Résultats d'exploitation
Le chiffre d'affaires du premier semestre 2011 a augmenté de 9 % pour atteindre 2 698 millions de dollars, ou 6 % à taux de change constant, par rapport au premier semestre 2010. Ces augmentations sont dues à une hausse de 12 % au sein de notre segment Buy (8 % à taux de change constant), à une hausse de 5 % au sein de notre segment Watch (3 % à taux de change constant) et à une hausse de 8 % dans notre segment Expositions.

L'EBITDA ajusté pour le premier semestre 2011 a augmenté de 11% à 706 millions de dollars, ou de 8% à taux de change constant par rapport au premier semestre 2010. La perte nette pour le premier semestre 2011 s'est élevée à 112 millions de dollars, contre 117 millions de dollars de bénéfice net pour le premier semestre 2010. Les résultats du premier semestre 2011 comprennent des charges associées à l'introduction en bourse de 206 millions de dollars, nettes d'impôts de 127 millions de dollars. Le bénéfice net ajusté pour le premier semestre 2011 a augmenté à 219 millions de dollars, contre 84 millions de dollars au premier semestre 2010.

Situation financière
Au 30 juin 2011, les soldes de trésorerie s'élevaient à 374 millions de dollars et la dette brute à 6 900 millions de dollars, à l'exclusion des obligations subordonnées convertibles obligatoires de 288 millions de dollars à échéance 2013. La dette nette à la fin du deuxième trimestre était de 6 526 millions de dollars et notre ratio d'endettement net était de 4,4x. Les dépenses en capital se sont élevées à 142 millions de dollars pour le premier semestre 2011, contre 146 millions de dollars pour la période de l'année précédente.

Conférence téléphonique et diffusion sur le Web
Nielsen tiendra une conférence téléphonique pour discuter des résultats du deuxième trimestre à 8 h 00, heure de l'Est des États-Unis (ET), le 28 juillet 2011. La conférence sera diffusée en direct sur le Web à l'adresse https://ir.nielsen.com et une archive sera disponible sur le site Web après la conférence. Une présentation sera publiée sur le site Web des relations avec les investisseurs et fournira des informations résumées pour la conférence.

Déclarations prospectives
Le présent communiqué de presse contient des informations qui pourraient constituer des déclarations prospectives au sens de la disposition relative à la sphère de sécurité du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations peuvent être identifiées par des mots tels que "sera", "s'attendre à", "devrait", "pourrait", "doit" et d'autres expressions similaires. Ces déclarations sont soumises à des risques et des incertitudes, et les résultats et événements réels peuvent différer sensiblement de ce qui est actuellement prévu. Les facteurs qui y conduisent peuvent inclure, sans s'y limiter, les conditions économiques générales, les conditions des marchés sur lesquels Nielsen est engagée, le comportement des clients, des fournisseurs et des concurrents, les développements technologiques, ainsi que les règles légales et réglementaires affectant les activités de Nielsen et les facteurs de risque spécifiques discutés dans d'autres communiqués et documents publics déposés par la Société (y compris les documents déposés par la Société auprès de la Securities and Exchange Commission). Cette liste de facteurs n'est pas destinée à être exhaustive. Ces déclarations prévisionnelles ne sont valables qu'à la date du présent communiqué de presse, et nous n'assumons aucune obligation de mettre à jour toute déclaration prévisionnelle écrite ou orale faite par nous ou en notre nom à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres facteurs.

À propos de Nielsen
Nielsen Holdings N.V. (NYSE : NLSN) est une société mondiale d'information et de mesure qui occupe une position de leader sur le marché dans les domaines du marketing et de l'information aux consommateurs, de la mesure de la télévision et d'autres médias, de l'intelligence en ligne, de la mesure mobile, des salons professionnels et des propriétés connexes. Nielsen est présente dans une centaine de pays, avec des sièges sociaux à New York, aux États-Unis, et à Diemen, aux Pays-Bas. Pour plus d'informations, visitez www.nielsen.com.

Résultats d'exploitation-(Trois et six mois clos les 30 juin 2011 et 2010)

Le tableau suivant présente, pour les périodes indiquées, les montants inclus dans nos états consolidés condensés des résultats :