Skip to content
Aperçus > Médias

Le nombre d'auditeurs de podcasts aux États-Unis continue de croître et les auditeurs reprennent de nombreux comportements de consommation antérieurs à la pandémie.

3 minutes de lecture | Mai 2022

Pendant une pandémie qui a poussé des millions de personnes à rester à l'intérieur et devant des écrans, une chose amusante s'est produite avec les podcasts : l'engagement de l'audience a augmenté. Et en plus de l'abondance de nouveaux auditeurs, l'engagement parmi les auditeurs augmente.

Bien que la hausse de l'engagement soit quelque peu contraire à ce que l'on pourrait attendre au vu des nombreux changements intervenus dans la consommation au cours des deux dernières années, l'écoute de podcasts - même à la maison - a transformé une grande partie du grand public en auditeurs légers. En fait, le nombre d'auditeurs de podcasts aux États-Unis a augmenté de 40 %1 au cours des trois dernières années, et 51 % des consommateurs2 ont déclaré avoir commencé à écouter au cours des deux dernières années.

Il est important de noter que la force de l'industrie des podcasts destinés au grand public va au-delà de la simple offre d'un large public et d'un nombre croissant de titres pour les audiophiles avides de contenu, notamment pour les annonceurs. En effet, le public des podcasts se débarrasse de ses inhibitions en matière de dépenses induites par le COVID.

83% des Américains ne se sentent plus inhibés par COVID-19

- Étude personnalisée de Nielsen sur le sentiment des consommateurs, mars 2022.

Le sentiment positif des consommateurs quant au retour à de nombreuses activités antérieures à la pandémie s'est traduit par des actes, puisque 91 % des personnes interrogées disent avoir repris certaines activités normales, tandis que 76 % disent avoir repris la plupart de leurs activités normales. L'attitude des consommateurs est également conforme aux signaux économiques du premier trimestre, puisque le taux de chômage était de 3,6 % en mars 2022 (contre 6 % en mars 2021) et que l'indice de situation actuelledu Conference Board - quireflète le sentiment des consommateurs à l'égard des entreprises et du marché du travail - était de 153 en mars, soit 10 points de plus qu'en février.

Et alors que le sentiment général de reprise est en hausse, l'étude de consommation a révélé que les auditeurs de podcasts sont plus susceptibles que la population générale de reprendre certaines de leurs activités d'avant la pandémie, notamment les achats dans les magasins physiques, les achats d'articles non alimentaires dans les magasins physiques et les sorties au restaurant.

La reprise d'un grand nombre d'activités et de comportements pré-pandémiques est une bonne nouvelle pour tous les secteurs d'activité, et les publicités podcast représentent une option intéressante pour les marques qui cherchent à accroître leur visibilité et à stimuler l'engagement du tunnel supérieur. Selon les données de Nielsen sur l'efficacité de la publicité par podcast, les publicités par podcast entraînent une augmentation de 14 points de la notoriété de la marque et de 7 points de la recherche d'informations. Ces mesures sont de bon augure pour les spécialistes du marketing en Amérique du Nord, dont l'objectif principal pour l'année prochaine est de renforcer la notoriété de la marque, suivi de très près par l'acquisition de nouveaux clients, comme l'indique le rapport annuel sur le marketing 2022 de Nielsen.

83% des Américains ne se sentent plus inhibés par COVID-19

- Étude personnalisée de Nielsen sur le sentiment des consommateurs, mars 2022.

En plus d'être réceptifs à la publicité, surtout lorsqu'elle est lue par l'animateur, les auditeurs de podcasts sont parmi les consommateurs les plus susceptibles de penser que la vie reprend son cours normal, ce qui inclut la planification d'achats importants, tels qu'un nouveau véhicule, un nouveau système de divertissement à domicile et la planification de voyages impliquant des déplacements en avion. La combinaison du sentiment et de l'empressement à dépenser représente une opportunité bancable pour les marques disposant des bonnes données d'audience. 

Pour en savoir plus, téléchargez notre dernière édition de Le podcasting aujourd'hui aujourd'hui.

Sources

  1. Données Nielsen sur le pouvoir d'achat des podcasts
  2. Étude personnalisée de Nielsen sur le sentiment des consommateurs, mars 2022.